RSS Feed Facebook Twitter

 

Français

 

Bien que nous reconnaissions pleinement, comme vous pouvez le voir, le rôle de l’anglais en tant que “langue de l’Internet”, Studio Legale Sutti s’oppose avec acharnement au “monoglottisme anglo-saxon” dans le cadre des affaires et des contacts internationaux.

L’ usage systématique et exclusif de l’anglais dans les rapports entre personnes de nationalités différentes, comporte, en plus du risque d’un appauvrissement sémantique et d’une perte d’identité culturelle, un certain nombre d’inconvénients pratiques, parmi lesquels, et non moindres, l’incertitude dérivant de l’usage d’une langue tierce par rapport à celles des parties, et la difficulté de discuter des institutions et des concepts propres aux systèmes juridiques de matrice romanistique, comme ceux d’Europe continentale et du Japon, dans une langue parlée exclusivement dans les pays du “Common Law”.

Nos interlocuteurs qui ne sont pas anglais, australiens, américains, écossais, etc… sont ainsi vivement encouragés, dans leurs rapports avec les membres du SLS, à utiliser autant que possible leur langue maternelle; en second choix, l’italien, s’ils se sentent suffisamment à l’aise avec cette langue; ou enfin, une autre langue de l’Europe continentale suffisamment maîtrisée par les deux interlocuteurs.

Des renseignements d’ordre général en langue française concernant notre activité sont d’ailleurs disponibles ici.

En ce qui concerne la correspondance, le cabinet assure à présent un suivi dans les langues suivantes:

De plus, certains membres du cabinet ont des connaissances du portugais, du suedois, du finlandais, du albanais, du galicien et du hollandais/flamand.


Latest News

La pace fiscale in breve

Milano, 16-11-2018 di Alessandro Gonzato, Dipartimento Fiscale Studio Legale Sutti   In data 23 ottobre […]

SLS shows the “Leading Way” in Acquisition International Magazine

Milan, November 2018   Studio Legale Sutti is once again on the prestigious Acquisition International […]

Livia Oglio a “L’arbitrato nelle controversie sul diritto d’autore, nel mondo dello spettacolo e dell’arte”

Milano, 5 novembre 2018 Spetterà a Livia Oglio, partner dello Studio Legale Sutti e vicepresidente […]